Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cases Donjon
  • Cases Donjon
  • : Depuis juin 2006, Niort en Bulles promeut la Bande Dessinée dans le Pays Niortais grâce à son club de lecture mensuel et par son rendez-vous annuel de juin : le Festival A2Bulles
  • Contact

Cases Donjon

Les moyens d'action de l'association sont notamment :

• des rencontres régulières permettant aux membres de découvrir er de faire découvrir les diverses formes de bande dessinée sans en privilégier aucune;
• la publication du journal en ligne, Cases-Donjon, servant de support de communication entre les membres et ouvert à tous;
• l'organisation de manifestations culturelles tels que rencontres avec des auteurs, séances de dédicaces, expositions d'oeuvres choisies;
• l'animation pédagogique dans un cadre scolaire ou non.
 

Visiteurs depuis
le 02/06/2006

Recherche

Adhésion à Neb

Contactez l'un des membres du bureau ou obtenez votre carte d'adhérent et votre bulletin d'inscription à la librairie l'hydragon, 15 rue des Cordeliers à Niort - Coût : 30 €

Archives

7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 22:14
C'est avec un peu de retard que nous publions cette chronique mais la préparation du festival exige que l'on fasse des choix.

            Coup de coeur d'or
       Princesse aime princesse de Lisa Mandel
    Le nouvel album de Lisa Mandel, Princesse aime princesse, variante d’un  conte classique dans un environnement moderne - l’ouverture se fait avec une fête branchée en haut d’une tour –, raconte l'histoire d'une princesse retenue prisonnière par sa mère et découvrant l'amour auprès non pas d'un prince mais plutôt d'une princesse charmante. Ce one-shot où l'humour est omniprésent a la grande force d'aborder l'homosexualité d'une façon très originale avec un dessin faussement naïf et vraiment intelligent. Une ambiance d’une grande sensibilité où les couleurs pétantes  alternent avec d’autres plus douces. L'auteur signe ici un très bel album poétique et décalé et qui ne dénote pas dans la collection Bayou de Gallimard, déjà réputée pour sa qualité.


            Coup de coeur d'argent
     Réanimator de Florent Calvez
    Seconde place méritée pour Florent Calvez et son adaptation d'une des premières nouvelles écrites par H.P.Lovecraft. Le récit très fidèle au texte original nous emporte en 1910 où deux étudiants en médecine tente de ramener les morts à la vie. On se laisse absorber par cet univers très noir, voire glauque, au graphisme étonnant accentué par une colorisation très sombre qui contribue à nous enfoncer dans l'horreur. L’histoire adaptée ne renouvelle pas le genre et Frankestein a déjà laissé son empreinte dans « l’inconscient collectif ».



        Coup de coeur de bronze
    Eva J.F. se cherche désespérement de Aud Picault
    Tout est dit dans le titre. Eva, jeune trentenaire est une Bridget Jones à la française et l’album fonctionne sur le principe du journal : une planche une situation croquée. Les planches ont d’abord été publiées dans un hebdomadaire féminin. L’héroïne se retrouve dans des situations les plus cocasses, tout en cherchant l'amour et pas seulement. Aude Picault met en scène une jeune fille moderne dans laquelle les lectrices s'identifieront forcément un peu mais cet album a aussi le mérite de faire rire des garçons ! On peut regretter que les différentes planches ne tendent pas vers une histoire mais illustre plus un thème.


    Ouvert la nuit
    Ouvrant sur un postulat de départ original : comment vit-on lorsque l'on est un adolescent, vampire et végétarien ? Ce comics scénarisé par Jessica Abel, auteur du roman graphique La Perdida, plébiscité par le club de lecture de novembre 2006, a divisé les lecteurs. Pour certain l'histoire est sans surprise, outre l'aspect vie quotidienne d'un vampire végétarien, ce qu'il vit est des plus banals et les personnages sont stéréotypés. Pour d’autres, cette chronique sociale est originale et a le mérite d'aborder le mythe de Dracula sous un jour nouveau et décalé.



    Caravane
    Cet album relate la venue d'une caravane de freaks dans un petit village perdu dans le désert et cette arrivée d’étrangers sème le trouble. Même si l'ambiance assez délirante rappelle le film Freaks, le scénario sans grande originalité et un graphisme parfois maladroit laissent ce titre à la dernière place de la sélection.

Partager cet article

Repost 0
Published by Niort en bulles - dans Club de lecture
commenter cet article

commentaires