Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cases Donjon
  • Cases Donjon
  • : Depuis juin 2006, Niort en Bulles promeut la Bande Dessinée dans le Pays Niortais grâce à son club de lecture mensuel et par son rendez-vous annuel de juin : le Festival A2Bulles
  • Contact

Cases Donjon

Les moyens d'action de l'association sont notamment :

• des rencontres régulières permettant aux membres de découvrir er de faire découvrir les diverses formes de bande dessinée sans en privilégier aucune;
• la publication du journal en ligne, Cases-Donjon, servant de support de communication entre les membres et ouvert à tous;
• l'organisation de manifestations culturelles tels que rencontres avec des auteurs, séances de dédicaces, expositions d'oeuvres choisies;
• l'animation pédagogique dans un cadre scolaire ou non.
 

Visiteurs depuis
le 02/06/2006

Recherche

Adhésion à Neb

Contactez l'un des membres du bureau ou obtenez votre carte d'adhérent et votre bulletin d'inscription à la librairie l'hydragon, 15 rue des Cordeliers à Niort - Coût : 30 €

Archives

21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 16:21

Coup de cœur d'or :


« The Red Monkey dans John Wesley Harding » de Joe Daly :

Nos héros sont d'ordinaires mecs plutôt cools partis à la recherche d'un rongeur géant échappé d'une réserve naturelle. Mais là, en pleine nuit ils se retrouvent nez à nez avec de sinistres silhouettes aux yeux verts fluorescents. Tout s'enchaîne alors: hypothèses fumeuses et enfumées, filature improvisée, combat au sabre, retournement de situation, trahison et désintégration. 

Histoire très décalée avec un scénario empreint de références cinématographiques. Les couleurs de l'album sont chaudes, voyageant aisément entre les jaunes et les verts et rappellent les origines Sud Africaines de l'auteur. Une immense claque ou  une excellente surprise, aux choix du lecteur, en tous cas, nous sommes conquis !



coup de coeur d'argent:


"Parce que le paradis n'existe pas" de Marie, Vanders
Coup de coeur argent : Fabien, 36 ans est au chomage depuis un an. Ne supportant plus la honte de sa situation, il décide de quitter sa compagne et de rentrer chez ses parents en Normandie. Dans sa campagne natale, il se rememore les souvenirs des choses simples. En pénétrant dans la forêt de son enfance, comme par magie , il se retrouve dans la peau de ses dix ans en train de jouer à la guerre avec son ami Alex. Fabien veut comprendre ce phénomène et nous emmene sur un chemin initiatique où le passé et le présent s'entremêle. L'éditeur Bamboo-Grand angle livre ici un roman graphique un peu mélo. Le postulat de départ peu engageant (chomage, honte, maladie), a surpris les lecteurs qui se sont laissés prendre par le récit en noir et blanc sincère et touchant. On lui reproche cependant son manque d'originalité, l'histoire est un mélange de La guerre des boutons et de Quartier lointain de Taniguchi. Mais l'ensemble du club a été conquis et en retient un agréable moment de lecture.


Coup de cœur de bronze :


« D » de Maïorana et Le Prévost

De retour d'expédition, l'explorateur Richard Drake hante clubs et salles de bals de la haute société victorienne. Il s'éprend de Miss Catherine Lacombe, charmante Lady au caractère bien trempé. Le séduisant Lord Faureston a lui aussi jeté son dévolu sur la jeune femme. Mais une aura de mystère entoure ce ténébreux dandy...

Bien qu'étant élue BD « RTL » du mois de Février, cet album au graphisme gothico-décadent  ne nous a pas touché. Narration lourde, références cinématographique paraphrasant plan pour plan le « Dracula » de Coppola, nous nous attarderons tout de même sur la dimension Oscarwildesque de certains personnages féminins.


 

"Secret - Pâques avant les rameaux" de Duvivier, Greiner, Giroud

Le jour de Pâques, toute la famille Maréchal-Vernet est réunie dans la demeure familiale. Tous sont là à l'exception de Suzanne l'une des belles filles qui est internée dans une maison de repos depuis 13 ans. Seul le petit fils Guillaume semble souffrir de cette absence et décide d'aller la chercher pour que la famille soit au complet. Mais sur la route ils vont avoir un grave accident de voiture qui sortira Suzanne de sa torpeur. Elle va au fil des pages remonter le cours de ses souvenirs et aboutir à un terrible secret. Malgré un scénario bien construit et une fin choc, Giroud nous avait habitué à mieux avec les autres albums de la collection Secret. Tous les lecteurs s'accordent à dire que c'est le moins bon de la série. Les erreurs de dessin et la physionomie des personnages aux nez qui rendraient jaloux Cyrano de Bergerac en font un album bien decevant!






« Café dream » de Hiramatu Osamu et Hanagata Rei :

Fils unique d'un marchand de thé ancré dans la tradition, Sasuke entretient une passion immodérée pour le café, au grand dam de son père qui tient cette boisson en horreur et qui refuse que le palais de son fils soit corrompu par ce "breuvage du diable".

Inintéressant, sauf pour les amateurs de café. Bien que la légèreté du sujet s'inscrive dans une tradition Manga, on reste de marbre devant ce Sitcom Japonais. Nous sommes donc très vite passés sur ce jus de chaussette.


Partager cet article

Repost 0
Published by Niort en bulles - dans Club de lecture
commenter cet article

commentaires