Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cases Donjon
  • Cases Donjon
  • : Depuis juin 2006, Niort en Bulles promeut la Bande Dessinée dans le Pays Niortais grâce à son club de lecture mensuel et par son rendez-vous annuel de juin : le Festival A2Bulles
  • Contact

Cases Donjon

Les moyens d'action de l'association sont notamment :

• des rencontres régulières permettant aux membres de découvrir er de faire découvrir les diverses formes de bande dessinée sans en privilégier aucune;
• la publication du journal en ligne, Cases-Donjon, servant de support de communication entre les membres et ouvert à tous;
• l'organisation de manifestations culturelles tels que rencontres avec des auteurs, séances de dédicaces, expositions d'oeuvres choisies;
• l'animation pédagogique dans un cadre scolaire ou non.
 

Visiteurs depuis
le 02/06/2006

Recherche

Adhésion à Neb

Contactez l'un des membres du bureau ou obtenez votre carte d'adhérent et votre bulletin d'inscription à la librairie l'hydragon, 15 rue des Cordeliers à Niort - Coût : 30 €

Archives

12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 15:27
Coup d'Coeur Or

14.05.02

L'ARABE DU FUTUR -  RIAD SATTOUF

Né d’un père syrien et d’une mère bretonne, Riad Sattouf grandit d’abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d’être nommé professeur. En 1984, la famille déménage en Syrie et rejoint le berceau des Sattouf, un petit village près de Homs. Malmené par ses cousins (il est blond, cela n’aide pas…), le jeune Riad découvre la rudesse de la vie paysanne traditionnelle. Son père, lui, n’a qu’une idée en tête : que son fils Riad aille à l’école syrienne et devienne un Arabe moderne et éduqué, un Arabe du futur.
Malgré les critiques de quelques-un(e)s (une mère totalement soumise et "inexistante", un père à la limite de la caricature, la crédibilité que l'on peut accorder aux souvenirs d'un enfant qui a entre 0 & 6 ans lors des faits), cet ouvrage a été largement plébiscité lors de ce club. Ce récit autobiographique est l'occasion de montrer le culte du panarabisme et la perception de la politique menée par deux dictateurs (Kadhafi & d’Hafez al-Assad) du Moyen-Orient, à cette époque. Comme à son habitude, Riad Sattouf n'y va pas par quatre chemin et n'hésite pas à user d'une certaine violence pour illustrer son propos.
Coup d'Coeur 
Argent
14.05.01

AMER RUSSIE - DUCOUDRAY & ANIOR

Amère Russie, c'est avant tout l'histoire d'une mère. Son fils, militaire russe, est partie combattre au front en Tchétchénie. Un jour, elle lit le nom de Volodia (son fils) sur une liste de prisonnier russe aux mains des tchétchène. Au même instant, Bassaïev, un général tchétchène, annonce qu'il relâchera les soldat prisonnier si seulement leur mère viennent les chercher. Dès lors, on va suivre le périple de cette Ekaterina et de son chien Miliy parti vers Grozny.
Aurelien Ducoudray nous dépeint le lourd sujet qu'est la guerre de Tchétchénie, avec la même habileté qu'un film d'Emir Kusturica, en mêlant la lourdeur du propos avec une dose d'humour et d'absurdité. Le dessin d'Anlor, léger, renforce cette sensation d'absurdité. Certain nous diront tout de même que la dédramatisation d'un des conflits les plus dégueulasse des année 90 n'est peut être pas ce qu'il y a de mieux à faire. On passe néanmoins un moment agréable et informatif tout de même (c'est pas la guerre la plus médiatisée...)

Coup d'Coeur Bronze

14.05.04 

MATCH - GREGORY PANACCIONE

Un match de tennis. D'un côté, Rod Jones, physique à la Pete Sampras, affûté pour gagner. En face, Marcel Coste, Depardieu fait tennisman, avec un équipement et un niveau plus qu'incertains. Comment ces deux s'en sont retrouvés à s'opposer, là n'est pas le propos. C'est le duel haletant pour la victoire qui nous est ici retracé avec tout ce qu'il faut de sueur, de hargne et de produits dopants…
280 pages muettes en noir & blanc sur un match de tennis égrené point par point : un tel synopsis peut faire fuir plus d'un lecteur. Grégory Panaccione construit pourtant sur cette trame un récit surprenamment drôle et saugrenu. Il parvient à nous faire suivre ce match improbable et à la promesse ennuyeuse en misant sur l'incongruité et quelques bons gags, ainsi que sur un dessin très dynamique avec lequel, à défaut de tourner la tête de gauche à droite, on suit littéralement la balle de case en case. Le pari est donc réussi pour cette BD qui, si elle en ennuiera certains, constitue une œuvre pour le moins atypique.
Ce que les membres du club ont aimé :
* l'originalité et l'absurde de la situation mise en scène,
* la retranscription très réussie de l'effort et du mouvement.
Ce que les membres du club ont moins aimé :
* la répétitivité (comme dans un match de tennis).
Dans le même style :
* suivre un match de tennis à la TV,
* La linea d'Osvaldo Cavandoli.

  14.05.03

ALMA - CLAIRE BRAUD


 

Partager cet article

Repost 0
Published by NIORT'en Bulles - dans Club de lecture
commenter cet article

commentaires