Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cases Donjon
  • Cases Donjon
  • : Depuis juin 2006, Niort en Bulles promeut la Bande Dessinée dans le Pays Niortais grâce à son club de lecture mensuel et par son rendez-vous annuel de juin : le Festival A2Bulles
  • Contact

Cases Donjon

Les moyens d'action de l'association sont notamment :

• des rencontres régulières permettant aux membres de découvrir er de faire découvrir les diverses formes de bande dessinée sans en privilégier aucune;
• la publication du journal en ligne, Cases-Donjon, servant de support de communication entre les membres et ouvert à tous;
• l'organisation de manifestations culturelles tels que rencontres avec des auteurs, séances de dédicaces, expositions d'oeuvres choisies;
• l'animation pédagogique dans un cadre scolaire ou non.
 

Visiteurs depuis
le 02/06/2006

Recherche

Adhésion à Neb

Contactez l'un des membres du bureau ou obtenez votre carte d'adhérent et votre bulletin d'inscription à la librairie l'hydragon, 15 rue des Cordeliers à Niort - Coût : 30 €

Archives

28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 17:32
Coup d'Coeur Or

14.11.08

LE CHATEAU DES ETOILES - ALEX ALICE

Sous ce nom digne d'un film de Miyasaki se cache l'histoire de Séraphin, fils d'un couple de savants, passionné par l'Ether qui va se rendre en Bavière dans le célèbre château de Neuschwanchtein avec son père. En effet, le romantique Louis II, roi de Bavière, les a invité en son extravagante demeure pour poursuivre le rêve du voyage spatial. Séraphin et les autres conquérants de l'Ether sauront-il déjouer les coups fourrés des espions prussiens?
Ce voyage steampunk et romantique aux dessins pastels a conquis l'ensemble des lecteurs de ce club, lui permettant d'arriver à la première place du classement jeunesse avec le meilleure total sur les deux sélections...
L'originalité du mélange entre le romantisme allemand et le steampunk a enthousiasmé la plupart des lecteurs, d’autant que les pastels et le rythme du récit (variable, rapide, puis lent, puis rapide) installent idéalement l’ambiance. La qualité de cette BD est à rapprocher d’un Azimut ou des Royaumes du Nord. Pour certains lecteurs, lire cette bd avant de s’endormir est un gage de passer une bonne nuit en faisant de beaux rêves.
On retrouve l’ambiance de Jules Vernes, aussi bien sur la couverture que dans les croquis scientifiques qui pour certains apportent un complément apprécié des ingénieurs (en herbe ou pas), tout comme le bateau de Barberouge et ses nombreux mécanismes les avaient intéressé plus jeunes…
Parmi les quelques critiques émises, on peut relever que certains jugent cette bd un peu élitiste, ne situant peut être pas assez le contexte historique. Tout le monde ne connait pas forcément Louis II de Bavière ou son château de Neuschwanchtein.
Autre critique, sur certaines planches, on peut regretter le lettrage noir qui vient un peu casser la douceur des pastels et sa poésie.
Mérite de finir sur le podium de l'année à mon humble avis (pour ne pas dire sur la plus haute marche 001)
Coup d'Coeur 
Argent
14.11.07

LA GUERRE DES LULUS - HARDOC & HAUTIERE

Malgré un graphisme des personnages discutables, aux formes réalistes et parfois trop "adultes", cette histoire fonctionne relativement bien. La trame de l'histoire et son parti pris (le groupe fonctionne en vase clos), en font une BD accessible aux ados, mais aussi aux familles. L'histoire raconte l'échappée belle (malgré eux...) d'enfants d'un orphelinat, au moment de la 1ère guerre mondiale. Trés vite leur aventure en forêt va se transformer en un combat pour la survie du groupe. Confrontés au froid,à  la faim, mais aussi à la peur, les enfants vont subir l'invasion allemande de leur environnement devenu hostile. La rencontre avec l'ennemi va mettre en relief les personnalités de chacun, les limites du groupe et la remise en question du pouvoir. Ces enfants aux histoires douloureuses faites de ruptures, réalisent ainsi leurs 1er pas dans la vie hors institution dans un environnement qui se transforme en ce que pourrait être le monde des adultes. La guerre n'est pas la vraie vie et la rencontre avec une figure paternelle va leur offrir une autre manière de voir le monde...
Coup d'Coeur Bronze

14.11.06 

ALCYON - FERREIRA & MARAZANO

L'histoire d'Alcyon se déroule en Grèce antique. Deux enfants, Phoebe et Alcyon, partent en quête du collier d'harmonie. Celui-ci est l'enjeu de la libération de leurs pères et de la stature de leur cité. Ils sont poursuivis dans leur fugue de leur cité natale par leurs pères (!), qui se sont échappés afin de les retrouver, par un mercenaire et un militaire de la cité opposée, et par trois sorcières qui comptent bien les éliminer.
Produit par les auteurs du Monde de Milo, le graphisme et la composition des personnages font facilement penser aux Mystérieuses Cités d'Or, à Olive et Tom et à Papyrus. Le scénario est un peu en retrait par rapport à la qualité graphique de l'ouvrage (dessins et découpage), mais a l'avantage d'être situé dans une période historique sur laquelle il n'y a actuellement plus beaucoup de production. Un glossaire aurait facilité les repères dans cet ouvrage qui est plutôt orienté seulement jeunesse que tout public.
3ème place dans la sélection jeunesse 2014.

  14.11.05

SHERLOCK FOX - DU YU & MORVAN


Une fois n’est pas coutume, je ne ferais pas le résumé, je laisse ça à l’éditeur : Sherlock Fox est un renard, mais aussi un policier ! Dans la société que les animaux ont constituée, les instincts ont été remplacés par des règles de vie en communauté, afin que personne ne mange son voisin. Jusqu’ici tout va bien.Mais l’enquête que Sherlock Fox doit mener va nous faire découvrir les dessous d’une société en apparence trop parfaite. Tout commence par la découverte d'ossements dans la rivière d'une forêt. Ces derniers, assez frais, semblent en effet prouver que la personne à qui ils appartenaient a bel et bien été dévorée... Autre mystère : ce squelette ne correspond à aucune des races répertoriées !

Oooops, la boulette...

C’est plus un résumé, c’est toute l’histoire de ce tome 1…(c’est pas moi qui spoil, c’est l’éditeur 011)
Tout ça pour dire que que cette bd est bien en dessous que ce que la couverture pouvaient nous faire espérer (oui, c’est la seule chose de bien qu’on a vraiment pu noter). Le scénario n’est pas totalement inexistant, il est juste faible(environ cinq pages d’utile…) et cousu de fil blanc. Quant au dessin de Du Yu, il est (comment dire ?...) évolutif. D’une case à une autre, les traits du personnages principal ne sont pas les mêmes. En ajoutant à cela qu'il est peut être aussi trop sombre,  on peut confirmer des lors qu'il ne rattrape le scenario.
Pour terminer, la cible de l’œuvre étant des enfants (elle est  signée Tcho ! ), le contenu (du sexe 007, du cannibalisme 005) peut sembler décalé voir pas à sa place dans cette bd.
Vous l’aurez compris, à l’unanimité, les membres du club (ok ok, ce sont tous des adultes…) vous conseil de passer votre chemin devant ce « BlackSad ½ ».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by NIORT'en Bulles - dans Club de lecture
commenter cet article

commentaires