Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cases Donjon
  • Cases Donjon
  • : Depuis juin 2006, Niort en Bulles promeut la Bande Dessinée dans le Pays Niortais grâce à son club de lecture mensuel et par son rendez-vous annuel de juin : le Festival A2Bulles
  • Contact

Cases Donjon

Les moyens d'action de l'association sont notamment :

• des rencontres régulières permettant aux membres de découvrir er de faire découvrir les diverses formes de bande dessinée sans en privilégier aucune;
• la publication du journal en ligne, Cases-Donjon, servant de support de communication entre les membres et ouvert à tous;
• l'organisation de manifestations culturelles tels que rencontres avec des auteurs, séances de dédicaces, expositions d'oeuvres choisies;
• l'animation pédagogique dans un cadre scolaire ou non.
 

Visiteurs depuis
le 02/06/2006

Recherche

Adhésion à Neb

Contactez l'un des membres du bureau ou obtenez votre carte d'adhérent et votre bulletin d'inscription à la librairie l'hydragon, 15 rue des Cordeliers à Niort - Coût : 30 €

Archives

14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 15:48
Coup d'Coeur Or

11.11.02

HABIBI -  CRAIG THOMPSON 

Quelque part dans le desert arabe, la vie d’une jeune veuve qui recueille un orphelin noir et s’installe avec lui dans un bateau au milieu du désert. Leurs destins vont se séparer, puis  se recroiser. Craig Thompson, à travers cette histoire nous fait découvrir une culture par des côtés qui nous sont peu familiers.
La poésie arabe transpire constamment dans cet ouvrage aux dessins et calligraphies superbes, à tel point que l’on se persuade au fil des pages que Thompson doit venir d’un pays arabe pour si bien connaitre son sujet. Les explications sur l’écriture calligraphiée de l’arabe sont réellement oniriques et nous transportent dans un monde qui ne nous est pas familier.
Le travail et la poésie qui transpirent de cette œuvre l’ont placé aisément en tête du palmarès. Toutefois le débat a été assez animé entre les lecteurs sur la place, importante, qu’occupe la religion dans ce texte. Pour les plus laics d’entre nous, la religion n’est ici pas assez remise en cause, et les atrocités qu’elle autorise passent trop facilement du fait de la virtuosité des dessins et de l’atmosphère poétique qui entoure  l’œuvre. Pour les autres, outre la remarque que Blanket (son précédent livre) est également très imprégné de religion, cette bande dessinée nous montre, pour une fois, la culture arabo-musulmane sous un autre angle, en nous dévoilant notamment ses plus beaux atours poétiques, tout en ne cachant pas les problèmes qui sont liés à cette culture. Enfin, pour la tunisienne que je suis, cette omniprésence de la religion dans tous les actes de la vie correspond aussi à une réalité qui peut surprendre les lecteurs occidentaux.

Coup d'Coeur 
Argent
11.11.01

Ô DINGOS Ô CHÂTEAUX - TARDI / MANCHETTE

Ce road movie, dessiné par Jacques Tardi est adapté d’un polar de Jean-Patrick Manchette. Il raconte l’errance d’un enfant capricieux accompagné de sa baby sitter au passé psychiatrique sans doute lourd, tous les deux poursuivis par des malfrats stupides, sanguinaires et (ou) malades. C’est l’occasion pour Tardi de dessiner des villes sinistres, une campagne déprimante, mais aussi d’animer comme jamais une kermesse et un supermarché, pour clore dans une ambiance de western-spaghetti  au sein d’un village en ruine.
Il faut aimer le noir de noir jusqu’au  gore  et aussi jusqu’à l’absurde pour apprécier totalement, mais la présence d’un enfant, assez rare chez Tardi, apporte quand même un peu d’innocence. Le club de lecture a beaucoup apprécié le talent du dessinateur à ressusciter le passé. Tout comme la Commune, le début du XXe siècle ou les années 50, Tardi sait aussi très bien rendre les années 70, ses banlieues glauques, ses intérieurs démodés et surtout son parc automobile vintage (R16, 403, coccinelles et autres 2CV). La galerie de portraits (l’héroïne, les truands…) a aussi beaucoup plu aux lecteurs.
Après « Le Petit bleu de la côte ouest » et « La Position du tireur couché », cette 3ème adaptation  d’un roman de Manchette par Tardi a donc été plutôt appréciée par les membres du club. Certains ont cependant préféré les 2 premiers  polars, estimant que le roman « Ô dingos, ô châteaux » qui a servi de base à la BD est une œuvre de jeunesse pas tout à fait aboutie. Mais d’autres ont ressenti comme une claque en le lisant et pensent qu’il s’agit d’un des meilleurs ouvrages de Tardi

 
Coup d'Coeur Bronze

11.11.03 

JE, FRANCOIS VILLON - TEULE / CRITONE

D’après le roman « Je, François Villon » de Jean Teulé
Son père pendu, sa mère enterrée vivante, François Villon connaît les pires atrocités de la vie dès son plus jeune âge. Recueilli par le chanoine de Saint-Benoît, il est envoyé dans le meilleur collège de Paris. Mais à ses études, il préfère la poésie, l'hypocras et la fornication. Poète et ribaud à la fois, il commet tous les actes possibles, des plus sublimes aux plus abominables.
« Je, François Villon » retranscrit efficacement la vie rebelle et débauchée d’un grand poète français qui serait né le jour de l’exécution de Jeanne d’Arc alors que son père pendait lui même au bout d’une corde.
Ce premier tome nous raconte les premières années de sa vie, auprès de sa mère qui va être enterrée vivante à cause de plusieurs  larcin. Dès sa jeunesse il montrera des penchants pour l’alcool, la fête, le sexe, le vol mais surtout des talents de poète.
Ce premier tome est une bonne surprise malgré un récit un peu trop rapide. L’histoire décrit bien les différends aspects de la personnalité de François Villon. Un ouvrage passionnant sur une époque que l’on connait trop peu, pour un public averti.

  11.11.04

HITLER- SHIGERU MIZUKI

La version originale de cette  biographie a été réalisée en 1970 par Mizuki auteur de Manga. Elle était destinée aux jeunes Japonais afin de leur faire découvrir ce qui s’était passé en Europe 30 ans auparavant. Cette BD s’attache plus au personnage d’Hitler et à ses actions et explique son ascension au pouvoir. Seulement un quart du livre est consacré à la seconde guerre mondiale. Ce livre n’apporte pas de révélations et  certains épisodes importants ne sont pas mentionnés. Il n’évoque pas non plus la jeunesse d’Hitler.

Les avis des membres du club sont partagés, il y a ceux qui l’ont trouvé intéressant, surtout la première partie, plutôt destiné à un grand public, pouvant être un bon ouvrage de vulgarisation.  Et ceux qui pensent que l’histoire est racontée un peu trop rapidement et pas assez approfondie.

Partager cet article

Repost 0
Published by NIORT'en Bulles - dans Club de lecture
commenter cet article

commentaires