Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cases Donjon
  • Cases Donjon
  • : Depuis juin 2006, Niort en Bulles promeut la Bande Dessinée dans le Pays Niortais grâce à son club de lecture mensuel et par son rendez-vous annuel de juin : le Festival A2Bulles
  • Contact

Cases Donjon

Les moyens d'action de l'association sont notamment :

• des rencontres régulières permettant aux membres de découvrir er de faire découvrir les diverses formes de bande dessinée sans en privilégier aucune;
• la publication du journal en ligne, Cases-Donjon, servant de support de communication entre les membres et ouvert à tous;
• l'organisation de manifestations culturelles tels que rencontres avec des auteurs, séances de dédicaces, expositions d'oeuvres choisies;
• l'animation pédagogique dans un cadre scolaire ou non.
 

Visiteurs depuis
le 02/06/2006

Recherche

Adhésion à Neb

Contactez l'un des membres du bureau ou obtenez votre carte d'adhérent et votre bulletin d'inscription à la librairie l'hydragon, 15 rue des Cordeliers à Niort - Coût : 30 €

Archives

15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 13:35
Tout d'abord, un grand merci à tous les bénévoles
sans qui rien n'aurait été possible.

Merci aussi à Boulon & Bibiche de "SERS MOI FORT"
qui nous ont régalés pendant ces trois jours.


Vous pouvez retrouver des photos du festival
dans la rubrique "en direct" du site

(de nouvelles photos viendront s'y ajouter dans les jours prochains)

en attendant voici une première vidéo



Repost 0
Published by Niort en bulles - dans Le Festival à deux bulles
commenter cet article
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 22:01
Coup d'Coeur Or

Jeronimus (T1&2)

de Dabitch et Pendanx publiés chez Futuropolis.
Inspiré du roman Les naufragés du Batavia de Simon leys, cet album raconte l'histoire de Jeronimus Cornelisz, apothicaire hollandais aux idées libertaires, qui décide de tout quitter après la mort de son fils de la syphilis.
Il embarque en octobre 1628 sur le Batavia, navire de la compagnie hollandaise des Indes Orientales pour un long périple. La lenteur de la traversée engendrera des changements psychologiques sur Jeronimus qui va peu à peu se transformer en dictateur sanguinaire.
Ce récit véritable huit-clos en trois parties est magnifiquement mis en image par Pendanx qui s'est inspiré des Tableaux de grands maîtres hollandais du XVIIème siècle.
La symbiose du scénario et du graphisme a conquis à l'unanimité les lecteurs du club qui lui ont attribué la première place.

Coup d'Coeur Argent

Trompe la mort
second album d'Alexandre Clérisse était attendu après le succès du premier intitulé Jazz club.
Ce nouveau titre n'est pas aussi réussi mais nous plonge agréablement dans les aventures fantasques de Marcel, 85 ans, rescapé de la seconde guerre mondiale qui part à la recherche de son clairon abandonné au champ d'honneur.
On retrouve avec plaisir le dessin de Clérisse. Mais on regrette qu'il n'est pas poussé un peu plus loin le coté farfelu de la situation, freiné peut-être par le sujet : la guerre. 

Coup d'Coeur Bronze

St Germain, puis roulez vers l'Ouest!

Album tout en suggestion de Bruno Le Floc'h.

Paris 1963, Alexis, joueur de jazz, part à la poursuite de Mary, la femme de sa vie, qui vient de le quitter. Grâce à quelques indices qu'elle laisse derrière elle il prend la route direction Dinard. Son voyage sera parsemé de rencontre, notament de 3 femmes....

Ce road movie vaut principalement pour l'ambiance général qui s'en dégage. La simplicité de l'histoire concorde parfaitement avec le style dépouillé de Le floc'h. On regrette néanmoins le passage au grand format qui donne parfois un  effet case vide.

 

Point de rupture
Dans un monde post-apocalyptique deux groupuscules s'affrontent sur le marché de la drogue : le Conseil et la Junte. Chacun essayant de faire le plus d'addictes possible parmis les "unfralumpens" c'est à dire les plus pauvres de la société qui servent de vivier d'organe pour les plus riches.
Dans cet univer évolue Lisa tueuse à gage pour le Conseil, ayant perdu la mémoire depuis "l'accident" et Emil mercenaire à la solde de la Junte mais également ancien amant de lisa.
Tous deux ont une mission : tuer l'autre.
Cette histoire pleine d'action n'offre pas un scénario original mais reste un bon divertissement agrémenté d'un bon graphisme en noir et blanc.

 

Ikigami
Le manga de la sélection nous conduit dans un pays où pour faire apprécier la valeur de la vie à ses citoyens le gouvernement oblige les enfants entrant à l'école primaire de se faire vacciner. Le vaccin en question contient une capsule active qui tuera 1 jeune sur 1000 lorqu'il aura entre 18 et 24 ans.
On suit les débuts de M. Fujimoto jeune fonctionnaire chargé de remettre l'ikigami : le préavis de décès 24h avant la mort.
Bien que démarrant sur une idée originale, le principe de ce manga qui est de nous faire vivre les dernières heures de divers personnages risquent de lasser les lecteurs. En effet il existe un nombre infini d'histoires pouvant être raconter et la série peut devenir interminable.

Repost 0
Published by Niort en bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 23:39





Annie zoo
de Jean-David Morvan et Nicolas NEMIRI
Delourt

 

Ken Games
de Martial TOLEDANO et José ROBLEDO
Dargaud
Pour Sanpei
de Fumiyo KOUNO
Kana

 

Spirou -
Le Groom
vert-de-gris

d
de YANN et Olivier SCHWARTZ
Dupuis
Trouille
de  Marc BEHM, Joe G. PINELLI, Jean-Hugues OPPEL

Casterman

Repost 0
Published by Niort en bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 23:39





Ikigami
de Motoro MASE
Asuka

 

Jeronimus
de Christophe DABITCH et Jean-Denis PENDANX
Futuropolis
Point de rupture
de Carlos TRILLO et Eduardo RISSO
Delcourt

 

Saint-Germain, puis rouler vers l'Ouest
de Bruno LE FLOC'H
Dargaud
Trompe la mort
de Alexandre CLERISSE
Dargaud

Repost 0
Published by Niort en bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 22:32
Le prochain club de lecture aura lieu au grand café, le mercredi 13 mai à 19h.
Repost 0
Published by Niort en bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 22:19

 

Coup de cœur d'or :


« Jolie ténèbres » de  Fabien Vehlmann et Kerascoët.

Aurore organise un petit goûter en amoureux, tout est parfait : sa robe est belle, le chocolat est chaud, la dé­co­ra­tion acidulée. Mais voilà que tout bascule, les murs s'écroulent goutte à goutte, engloutissant en quelques secondes le merveilleux monde qui nous ap­pa­rais­sait.

Notre intérêt s'est avant tout porté sur l'opposition entre le graphisme très enfantin de Kerascoët, et la narration, beaucoup plus sombre. Et bien que certains puissent regretter une fin un peu confuse, nous préférons dire que cette désorientation tant décriée ouvre finalement la porte vers une interprétation personnelle d'autant plus riche. Bref, on adore.

 



Coup de cœur d'argent :


« La rue des autres » de Violaine Leroy

Quand elle rencontre le clochard sur son fauteuil roulant, Sacha ne se doute pas que les histoires de celui-ci vont la bouleverser et révéler que derrière les visages des passants se cachent des histoires fortes, tendres ou douloureuses...

Première bande dessinée de cette illustratrice française établit à Strasbourg: Un travail magnifique à lire avec empressement! Le ton est léger, l'humour nous a tous touché. Prometteur ...






Coup de cœur de bronze :


« Le petit homme » de Chester Brown

Avis partagé sur cette anthologie de 30 histoires de l'auteur canadien Chester Brown. Très underground, les initiés sauront apprécier les premier travaux très « indépendant », sous influences Spiegelman and Co.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


« Animal'z » d'Enki Bilal

Avis partagés également concernant le dernier Bilal. Certains fans apprécient toujours autant la qualité de ses crayonnés, et, nouveauté, la relative simplicité du scénario. Les autres regrettent toutefois la non évolution du style de Bilal, et la minceur du scénario... .

 











 « L'eau amère » de Kan Takahama

Trop peu d'enthousiasme de notre part pour cet album. Bien que le graphisme soit appréciable quoique de qualité inégale, on reste sur notre faim quant à la lenteur du scénario, et à la quasi inexistence d'intrigue... .

Repost 0
Published by Niort en bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 23:16





Animal'z
de Enki BILAL
Casterman

 

Jolies ténèbres
de Vehlmann et Kerascoët
Dupuis
L'eau amère
de Takahama KAN
Casterman

 

La rue des autres
de Violaine LEROY
La Pastèque
Petit homme
de Chester BROWN
Delcourt

Repost 0
Published by Niort en bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 16:21

Coup de cœur d'or :


« The Red Monkey dans John Wesley Harding » de Joe Daly :

Nos héros sont d'ordinaires mecs plutôt cools partis à la recherche d'un rongeur géant échappé d'une réserve naturelle. Mais là, en pleine nuit ils se retrouvent nez à nez avec de sinistres silhouettes aux yeux verts fluorescents. Tout s'enchaîne alors: hypothèses fumeuses et enfumées, filature improvisée, combat au sabre, retournement de situation, trahison et désintégration. 

Histoire très décalée avec un scénario empreint de références cinématographiques. Les couleurs de l'album sont chaudes, voyageant aisément entre les jaunes et les verts et rappellent les origines Sud Africaines de l'auteur. Une immense claque ou  une excellente surprise, aux choix du lecteur, en tous cas, nous sommes conquis !



coup de coeur d'argent:


"Parce que le paradis n'existe pas" de Marie, Vanders
Coup de coeur argent : Fabien, 36 ans est au chomage depuis un an. Ne supportant plus la honte de sa situation, il décide de quitter sa compagne et de rentrer chez ses parents en Normandie. Dans sa campagne natale, il se rememore les souvenirs des choses simples. En pénétrant dans la forêt de son enfance, comme par magie , il se retrouve dans la peau de ses dix ans en train de jouer à la guerre avec son ami Alex. Fabien veut comprendre ce phénomène et nous emmene sur un chemin initiatique où le passé et le présent s'entremêle. L'éditeur Bamboo-Grand angle livre ici un roman graphique un peu mélo. Le postulat de départ peu engageant (chomage, honte, maladie), a surpris les lecteurs qui se sont laissés prendre par le récit en noir et blanc sincère et touchant. On lui reproche cependant son manque d'originalité, l'histoire est un mélange de La guerre des boutons et de Quartier lointain de Taniguchi. Mais l'ensemble du club a été conquis et en retient un agréable moment de lecture.


Coup de cœur de bronze :


« D » de Maïorana et Le Prévost

De retour d'expédition, l'explorateur Richard Drake hante clubs et salles de bals de la haute société victorienne. Il s'éprend de Miss Catherine Lacombe, charmante Lady au caractère bien trempé. Le séduisant Lord Faureston a lui aussi jeté son dévolu sur la jeune femme. Mais une aura de mystère entoure ce ténébreux dandy...

Bien qu'étant élue BD « RTL » du mois de Février, cet album au graphisme gothico-décadent  ne nous a pas touché. Narration lourde, références cinématographique paraphrasant plan pour plan le « Dracula » de Coppola, nous nous attarderons tout de même sur la dimension Oscarwildesque de certains personnages féminins.


 

"Secret - Pâques avant les rameaux" de Duvivier, Greiner, Giroud

Le jour de Pâques, toute la famille Maréchal-Vernet est réunie dans la demeure familiale. Tous sont là à l'exception de Suzanne l'une des belles filles qui est internée dans une maison de repos depuis 13 ans. Seul le petit fils Guillaume semble souffrir de cette absence et décide d'aller la chercher pour que la famille soit au complet. Mais sur la route ils vont avoir un grave accident de voiture qui sortira Suzanne de sa torpeur. Elle va au fil des pages remonter le cours de ses souvenirs et aboutir à un terrible secret. Malgré un scénario bien construit et une fin choc, Giroud nous avait habitué à mieux avec les autres albums de la collection Secret. Tous les lecteurs s'accordent à dire que c'est le moins bon de la série. Les erreurs de dessin et la physionomie des personnages aux nez qui rendraient jaloux Cyrano de Bergerac en font un album bien decevant!






« Café dream » de Hiramatu Osamu et Hanagata Rei :

Fils unique d'un marchand de thé ancré dans la tradition, Sasuke entretient une passion immodérée pour le café, au grand dam de son père qui tient cette boisson en horreur et qui refuse que le palais de son fils soit corrompu par ce "breuvage du diable".

Inintéressant, sauf pour les amateurs de café. Bien que la légèreté du sujet s'inscrive dans une tradition Manga, on reste de marbre devant ce Sitcom Japonais. Nous sommes donc très vite passés sur ce jus de chaussette.


Repost 0
Published by Niort en bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 22:54

Repost 0
Published by Niort en bulles - dans Evénement
commenter cet article
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 18:13





Ikigami
de
Motorô MASE
Asuka

 

Jeronimus
de Christophe DABITCH et Jean-Denis PENDANX
Futuropolis
Point de rupture
de Carlos TRILLO
et Eduardo RISSO
Delcourt

 

St Germain, puis rouler vers l'ouest !
Bruno Le FLOC'H
Dargaud
Trompe la mort
de Alexandre CLERISSE
Delcourt

Repost 0
Published by Niort en bulles - dans Club de lecture
commenter cet article