Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cases Donjon
  • Cases Donjon
  • : Depuis juin 2006, Niort en Bulles promeut la Bande Dessinée dans le Pays Niortais grâce à son club de lecture mensuel et par son rendez-vous annuel de juin : le Festival A2Bulles
  • Contact

Cases Donjon

Les moyens d'action de l'association sont notamment :

• des rencontres régulières permettant aux membres de découvrir er de faire découvrir les diverses formes de bande dessinée sans en privilégier aucune;
• la publication du journal en ligne, Cases-Donjon, servant de support de communication entre les membres et ouvert à tous;
• l'organisation de manifestations culturelles tels que rencontres avec des auteurs, séances de dédicaces, expositions d'oeuvres choisies;
• l'animation pédagogique dans un cadre scolaire ou non.
 

Visiteurs depuis
le 02/06/2006

Recherche

Adhésion à Neb

Contactez l'un des membres du bureau ou obtenez votre carte d'adhérent et votre bulletin d'inscription à la librairie l'hydragon, 15 rue des Cordeliers à Niort - Coût : 30 €

Archives

6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 19:41
9782756025957 cg
  9782756026862 cg
9782205066753 cg
  9782916207568 cg
9782723470520 cg

3 secondes
de Marc-Antoine Mathhieu
Delcourt

Sept personnages
de Duval & Calvez
Delcourt

Voyage en Satanie

de Vehlmann & Kerascoët
Dargaud

En mer
de Dreaw Weing
ça et là

Chimère(s) 1887

de Pelinq, Melanÿn & Vincent
Glénat




















Tous les albums sont gracieusement prêtés
à tous les membres de l'association par la librairie l'Hydragon
Venez débattre avec nous de la sélection le Vendredi 7 octobre 2011 à 19h, à L'Entr'Acte.

Repost 0
Published by NIORT'en Bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 13:46

CALENDRIER POUR 2011/2012

 

Voici les dates pour les prochains clubs de lecture de l'année 2011-2012 qui se dérouleront à l'Entr'Acte à partir de 19h.


Sélection Septembre Le vendredi 7 octobre
Sélection Octobre Le vendredi 4 novembre
Sélection Novembre
Le jeudi 15 décembre
Sélection Décembre
Le vendredi 3 février
Sélection Janvier Le vendredi 9 mars
Sélection Février Le vendredi 6 avril
Sélection Mars Le vendredi 4 mai
Sélection Avril Le vendredi 1 juin
Sélection Mai Le vendredi 6 juillet

 

 

Les dates et lieux peuvent bien évidemment être modifiées sous réserve des disponibilités de chacun.



 

Repost 0
Published by NIORT'en Bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 10:15

Faisons le bilan de 2010/2011 avant de préparer la prochaine saison de Niort en Bulles le 7 septembre 2011, à la Maison des Associations, à 19h15 (salle 208).

L'invitation link

Repost 0
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 21:57
Coup d'Coeur Or

9782205066579 cg

LOMAX -  DUCHAZEAU 

Voici l'histoire ou plutôt voici l'Histoire des Etats Unis d'Amérique, des oubliés, de la ségrégation de cette première moitié du XX siècle et ce à travers la vie de deux personnages qui n'ont d'autre but que de préserver la mémoire, de consigner l'identité de leur peuple. Missionnaire étonnant du congrès LOMAX père et fils, confrontés à l'hostilité et à la méfiance de leurs compatriotes enregistrent sur des cylindres de cires les works songs les vieux blues la folk afro américaine des origines. La petite histoire dans la grande et là Duchazeau se révèle encore très efficace dans le noir et blanc. Equilibre de simplicité et de graphisme fouillés (les vielles Fords dans les rues poussiéreuses) de clair obscur (la très belle scène dans l'église) d'authenticité et minimalisme cartoonesque. Graphiquement en cohérence avec la modestie et le talent des personnages que l'on croise. Bon ceux qui ont aimés Meteor Slim peuvent foncer et les autres aussi... L'album se termine sur les remerciements à tous ces chanteurs sauvés de l'anonymat par les LOMAX sauvés à leur tour par Duchazeau. Bref carton plein au club pour l'album. alors merci...

Coup d'Coeur 
Argent
9782844144232 cg

JEANINE - MATTHIAS PICARD

Avec "Jeanine", Matthias Picard nous propose une belle tranche de vie. Prostituée, la soixantaine, Jeanine se livre sans complexe au jeu du flash back qui nous renvoie d'abord à sa jeunesse en Algérie, au moment des événements de 1962, où elle sauve la mise à deux enfants et un militaire, puis quelques années plus tard à Strasbourg, où elle se retrouve impliquée dans le mouvement de reconnaissance du plus vieux métier du monde. Le destin de Jeanine est somme toute banal mais singulier, et le récit, même s'il est parfois à la limite de la réalité ou de la mémoire, est lui bien vivant.
Malgré un dessin que certains n'ont pas toujours trouvé exceptionnel et un découpage binaire, Jeanine est un bon album révélation, avec beaucoup de qualités humaines tant dans le personnage qui est narré que dans l'approche volontairement en retrait de l'auteur interviewer. Une deuxième place méritée dans cette sélection de mai 2011 parmi 4 ouvrages de bon niveau.
Coup d'Coeur Bronze

9782756018072 cg 

L'HOMME QUI N'AIMAIT PAS LES ARMES A FEU

LUPANO, SALOMONE & PIERI

"L'homme qui n'aimait pas les armes à feu." D'emblée, le titre intrigue, qui inscrit le personnage dans une longue lignée de héros westerniques : est-il comme ce James Stewart pacifique et inexpérimenté entrainé dans un duel inégal ("L'homme qui tua Liberty Valence"), ou bien comme Alan Ladd, virtuose du colt lassé des tueries, amené à ressortir son arme pour une juste cause ("L'homme des vallées perdues")? Le dessin de couverture nous montre plutot une sorte de dandy égaré au far-west tel le "green horn" de Lucky Luke. Mais cette non-violence hypothetique ne trouve aucune confirmation à la lecture, car les balles sifflent allegrement au fil des pages,sans parler des batons de dynamite, façon "Rio Bravo".Nous sommes en fait dans un bon western spaghetti ou ne manque que la musique d'Ennio Morricone...Tout est là: le paysage désertique du Nouveau-Mexique, les vautours, la diligence, le train, les bandits (avec sombrero et accent espagnol pour la couleur locale), un trésor, un indien, et bien sur, l'heroine perfide, visage d'ange et corps  d'albatre, rouée comme pas deux...Tout ce petit monde s'arnaque à tour de role dans une poursuite infernale ou la lubricité, la soif de l'or, et le désir de vengeance animent les marionnettes...Les passions sont fortes et le trait expressif qui accentue l'outrance parodique des personnages convient bien au récit. Revisiter les clichés est un passage obligé dans ce genre, mais on ne s'en lasse pas, et on a envie de connaitre la suite...3e place donc pour cet album.

  9782749305585 cg

LES PRINCESSES AUSSI VONT AU PETIT COIN CHABOUTE

Suzanne et Marco, jeune couple, partent sur la route pour vivre de nouvelles aventures. Sur le bord de la route ils rencontrent Jorn, un auto-stoppeur qui vient de s'échapper d'une institution. Le jeune homme les menace d'une arme à feu pour qu'ils le conduisent vers une destination qu'il souhaite garder secrète.
Malgré une intrigue un peu téléphonée pour les plus perspicaces du club de ce mois-ci, Chabouté nous livre un véritable road-movie déconcertant dans une ambiance de huis-clos. Dès les premières pages on retrouve la patte graphique de l'auteur avec une atmosphère assez angoissante et des personnages attachants. Avec un dessin que l'on a déjà pu apprécier dans ses précédents albums, Chabouté ne cesse de charmer le lecteur avec sa grande maitrise du noir et blanc. Un nouvel album déroutant qui trouve la quatrième place de la sélection.
  9782723476232 cg

LES CHRONIQUES DE LEGION- NURY, LAUFFRAY, ALBERTI, XIAOYU, TIRSO

Quelque part sur l’Atlantique, mars 1531 : Doña Gabriella de la Fuente accoste en Amérique latine pour y épouser Hernan Cortés. Moscou, janvier 1812. Armand Malachie recrute des mercenaires parmi l’armée napoléonienne en déroute pour l’aider à récupérer un trésor. Whitechapel, octobre 1885. Victor Douglas Thorpe est convoqué par un avocat pour se voir proposer un curieux héritage… Trois époques, trois visages du Mal, trois incarnations de Vlad Dracula Tepes. Dans leurs veines coule le même sang et pour cette raison, ils vont tous trois être engagés dans le duel fratricide qui dure depuis des siècles entre Vlad et Radu.
Quatre dessinateurs se passent les crayons au fil des changements d’époque et de lieu, le graphisme accompagne les différents sauts de cette entité diabolique nommée « Légion ». La couverture et l’introduction sont l’œuvre du magnifique Mathieu Lauffray, Mario Alberti s’occupe de la traversée en bateau, Zhang Xiaoyu signe la déconvenue de l’empereur Napoléon en Russie, tandis que Tirso illustre le passage londonien qui conclut ce premier volet.
Ils empruntent des styles graphiques distincts, et cet aspect gène un peu la bonne compréhension du scénario. A chaque passage, la marque des différents dessinateurs se fait sentir, et coupe complètement l’histoire. Au bout du dernier passage on se sent perdu, l’histoire n’avance pas. On a une certaine impression de déjà vu ... Bref, un album qui a fait l'unanimité, et qui se retrouve à la dernière place !

Repost 0
Published by NIORT'en Bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 19:42
9782749305585 cg
  9782723476232 cg
9782205066579 cg
  9782756018072 cg
9782844144232 cg

Les princesses aussi vont au petit coin
de Chabouté
Vents d'ouest

Les chroniques de légion
de Nury, Lauffray

Alberty, Xiaoyu,Tirso
Glénat

Lomax

de Duchazeau
Dargaud

L'homme qui n'aimait pas les armes à feu
de Lupano, Salomone & Pieri
Delcourt

Jeanine

de Matthias Picard
Association




















Tous les albums sont gracieusement prêtés
à tous les membres de l'association par la librairie l'Hydragon
Venez débattre avec nous de la sélection le JEUDI 9 juin 2011 à 19h, à L'Entr'Acte.

Repost 0
Published by NIORT'en Bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 14:33
Coup d'Coeur Or

11.04.01

UN HIVER DE GLACE-  RENARD & WOODRELL 

Adapté d'un roman et publié quelque temps après la sortie du film Winter's bone, cet album prend la première place du club de lecture. En effet, le graphisme et l'histoire ont séduit de nombreux lecteurs même si les bulles des premières pages semblent avoir été traduites avec un célèbre moteur de recherche, dont nous tairons le nom ici.
L'histoire se déroule dans le Middle West américain pauvre et en marge de la société. Violence, oppression, secrets, minorités régies par une forme de code d'honneur sont au programme de la jeune héroïne Ree Dolly qui part en quête de son père. Ce dernier est un magouilleur en tout genre qui a abandonné le domicile familial ou à qui on a fait abandonné ce domicile - vous le découvrirez en lisant cet album - et sa fille doit le retrouver, mort ou vif, afin d'éviter la saisie de la dite maison, ce qui plongerait le reste de la famille dans une nature hostile et glaciale, comme le dit le titre.
C'est un album très noir, dans la veine du polar social, avec une héroïne tenace qui affronte une réalité sordide et cruelle. Cette ambiance est vraiment bien exprimée par le dessin et les couleurs âpres de de Romain Renard. L'histoire nous surprend un peu et nous plonge dans les méandres d'une Amérique oubliée où une très jeune femme court et se débat pour assurer la survie des siens.

Coup d'Coeur 
Argent
11.04.03

ALTER EGO- RENDERS, LAPIERE, REYNES, BENETEAU

Un ancien petit délinquant veut se rendre utile à la société en rejoignant une organisation humanitaire dont le but officiel est la vaccination de l'humanité contre le SIDA. Il va se rendre compte que tout n'est pas aussi rose qu'il n'y parait et se retrouver au sein d'une gigantesque toile d'araignée qui le dépasse énormément.
Le principe de la série (en 6 tomes) est que chaque tome peut se prendre individuellement, peu importe l'ordre de lecture. Chacun apporte son éclairage à l'intrigue. Ce tome est vraiment très entrainant avec du rythme, et l'intrigue se tient bien. Même si Miep a tout du clone de Lisbeth Salander, on suit facilement les déboires et les pérégrinations de Fouad dans sa croisade contre la très populaire WW2A de Miranda Grynson... Le principe des tomes non ordonnés n'est pas une première mais reste malgré tout originale, ce qui donne au final une seconde place du club de lecture amplement méritée.
Coup d'Coeur Bronze

11.04.02
 

FABLES NAUTIQUES - MARINE BLANDIN

A partir de différents projets conçus autour d'un point commun: la piscine, Marine Blandin nous livre "une histoire remplie à ras bord" comme elle le dit elle-même. Un huis-clos, un conte philosopho-fantastique, qui prend place dans un grand complexe nautique bâti sur un cimetière d'animaux. On y croise croise pêle-mêle, un maître-nageur à la poursuite d'une vieille dame qui balance des carottes dans les bassins, des nageurs qui disparaissent mystérieusement, des fantômes d'animaux qui hantent le fond des bassins … Mais il y surtout cette faune et cette flore improbables qui contribuent à créer une ambiance oppressante. Comment sortir de cette bâtisse, où est LA clé "légendaire" qui permettra de s'en échapper ? au fond du bassin de plongée peut-être ? allez savoir …
Beaucoup d'entre-nous se sont régalés de toutes ces séquences d'actions aquatiques, certains se sont accrochés au mystère omniprésent, d'autres se sont laisser porter par l'ambiance graphique très particulière de ce premier ouvrage. Au final un album qui défend fièrement sa 3ème place, à seulement 2 petits points de la deuxième marche du podium.

  11.04.04

SCENARIO CATASTROPHE - SABLE & TEDESCO

Suite au 11 septembre 2001, Alan Ripley, un romancier, intègre un groupe de réflexion gouvernemental censé envisager les scénarios les plus catastrophiques qu’on puisse imaginer en termes de terrorisme, ceci afin de pouvoir anticiper les futures menaces et de les contrer à temps. Mais quelques années plus tard, alors que ce « labo d’idées » est dissous et ne semble jamais avoir existé, certains des scénarios imaginés sont mis en pratique dans le réel, d’étranges et violents attentats se produisant. Et si les membres du « labo d’idées » n’avaient pas travaillé pour le gouvernement, mais pour une organisation secrète souhaitant renverser l’ordre mondial actuel ?
Donc un excellent sujet avec une bonne idée de départ qui après une première partie plutôt intéressante mettant en place l'intrigue avec l'intégration du principal protagoniste Alan Ripley dans le groupe de réflexion. Or, l'ensemble du récit manque de réalisme, en effet nos héros parviennent à tenir tête à des paramilitaires surentraînés et à se sortir de toutes les situations (ceci n'est qu'un exemple du ridicule de certaines situations), l'intrigue est maladroite et les rebondissements sont redondants. Scénario catastrophe porte malheureusement trop bien son nom avec un dénouement plus qu'évident. A noté le graphisme de Julian Totino Tedesco plutôt bon, mais qui ne parvient cependant pas à sauver l’ensemble de l'album.
  11.04.05

LES VACANCES DE JESUS ET BOUDDHA - HIKARU NAKAMURA 

Les deux célébrités cosmiques prennent des vacances après deux millénaires de labeurs pour le bien de l'humanité, et loue un appartement en plein Japon où ils découvrent notre quotidien et mode de vie. Le pitch et l'idée de base sont à première vue superbe, et pouvant regorger de rebondissements et d'humour; pourtant dès les premières pages, il ne se passe rien. Alors que l'on aurait pu s'attendre à un gag par page, le récit s'étire en lenteur et manque de rythme. Les situations sont grotesques, insignifiantes, lourdes; les tentatives d'insolence manquent d’à propos. La dualité des deux personnages et de leur religion n'est en rien exploitée au fil des pages. Le mangaka Juro rate littéralement le coche en ne profitant pas des ressorts humoristiques d'une telle situation, et gâche une idée géniale. Grâce à un trait lisible, le calvaire du récit passe plus rapidement, et on finit par regretter que l'idée n'ait pas été traitée par un Gotlib, par exemple.

Repost 0
Published by NIORT'en Bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 12:33
11.04.01
  11.04.02
11.04.03   11.04.04 11.04.05

Un hiver de glace
de Romain Renard &

Daniel Woodrell
Casterman Rivages

Fables nautiques
de Marine Blandin
Shampooing

Alter Ego

de Renders, Lapière

Reynès & Benéteau
Dupuis

Scénario catastrophe
de Sable & Tedesco
Delcourt

Les vacances de

Jésus et Bouddha

de Hikaru Nakamura
Kurokawa




















Tous les albums sont gracieusement prêtés
à tous les membres de l'association par la librairie l'Hydragon
Venez débattre avec nous de la sélection le 6 mai 2011 à 19h, à L'ENTRACTE.

Repost 0
Published by NIORT'en Bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 20:38
Coup d'Coeur Or

11.03.01

POLINA -  BASTIEN VIVES
 
Russie...danse classique...Ces mots ravivent peut-etre dans la mémoire de certains le souvenir des célèbres transfuges Noureev ou Baryshnikov, mais cet univers à priori ne semble pas devoir passionner les lecteurs de BD, en particulier la jeunesse...Et pourtant...pourtant le personnage de Polina nous charme, son histoire nous passionne, toutes générations confondues...
Polina, dans les premières pages, c'est cette petite fille de 6 ans qui arrive pour passer l'examen d'entrée dans l'école de danse du "terrible" professeur Bojinski...Comme elle est touchante dans son appréhension, avec son petit nez noirci d'un coup de pinceau qui la distingue de toutes ses camarades... Bien sûr, elle est acceptée, remarquée même, et l'on devine très vite qu'elle aura un destin particulier, si elle parvient à surmonter les épreuves imposées par ce professeur qui impressionne tous les élèves, avec sa stature imposante, son intransigeance et son idéal de perfection... Et, très rapidement, c'est l'adolescente, puis la jeune femme que le roman va suivre: bonheurs, chagrins, doutes et succès, entre rivalités et querelles d'école, Polina finira par trouver sa propre voie, sans oublier ce maitre exigeant qui avait su déceler en elle le talent à venir.
Relation maitre élève, transmission, accomplissement personnel: pour illustrer cette thématique, Vivès choisit donc le domaine de la danse, inspiré par la véritable Polina (Semionova) et décide ensuite de la technique: son trait fluide met les corps en mouvement et le choix de la bichromie confère une plus grande lisibilité au récit. On peut remarquer que l'histoire se déroule sur plus de vingt ans, ce qui impose de nombreuses ellipses, sans gène aucune pour la compréhension et la continuité de la lecture. Travail sur la narration, graphisme en adéquation parfaite, personnage complexe et attachant, une réussite qui explique que "Polina" ait fait l'unanimité.

Coup d'Coeur 
Or ex aequo
11.03.02

RALPH AZHAM - LEWIS TRONDHEIM

Dans un petit village reculé vit un peuple d'irréductibles trouillards. L'un d'entre eux, Ralph Azham était censé être l’Élu tant attendu. Mais son don qui lui permet de voir les naissances à venir est devenu la source de ses malheurs.
Traité comme un paria par les habitants il mène une existence misérable jusqu'au jour où il tient tête à une horde de barbares.
On retrouve l'univers fantastique de Trondheim qui a fait le succès de la série Donjon. Même si qualifié de moins original que cette dernière, les lecteurs ont néanmoins pris du plaisir à lire cet album récréatif à l'humour décalé un brin "crétin" qui plaît tant. Plusieurs niveaux de lecture ici aussi ce qui en fait un ouvrage pour tout public. Le graphisme si particulier est rehaussé par une mise en couleur inattendue mais réussie.
Le scénario à la fois drôle et touchant est construit en flash-back qui fonctionne plutôt bien puisque on a hâte de connaître la suite qui est prévu pour fin août. Si vous n'êtes pas amateur de la patte Trondheim passez votre chemin mais si vous êtes clients foncez vous ne serez pas déçus.
Coup d'Coeur Bronze

11.03.04
 

LE DERNIER COSMONAUTE- AURELIEN MAURY

Larry semble perpétuellement dans la lune. En tout cas, il a la tête dans les étoiles, rêve de voyages spatiaux et a donc bien du mal à trouver sa place dans le monde terrestre. De son côté, Alice passe son temps à jouer de l’orgue dans l’église. Non qu’elle soit très croyante, mais il ne semble pas y avoir grand-chose à faire dans cette petite ville. Pas grand-chose ? Peut-être s’aimer, non ?
Fort de sa ligne claire ronde et sobre, d’un attrait pour la science-fiction et d’un récit autour des thèmes de l’ennui, de la destinée et du passage à l’âge adulte, Aurélien Maury semble s’inscrire dans une filiation directe avec l’auteur américain Chris Ware. Bien sûr, il n’atteint pas le niveau (obsessionnel) de détails graphiques, ni l’intelligence de construction narrative du créateur de Jimmy Corrigan. Ses personnages de grand enfant rêvant d’être cosmonaute et de jeune femme tristounette sont sans doute un peu trop pâlots, et son intrigue un poil trop plate. Mais son joli volume à l’italienne (très bien édité) recèle une certaine poésie et des séquences parfois fortes. Ce curieux voyage dans les astres vaut donc un petit détour.
Si à la lecture de ce bel objet on ressort touché, on regrettera le côté travail post diplôme très policé qui n'a pas laissé la place à un peu de folie; même l'apparition du vaisseau spatial d'un autre type ne suffit pas à sublimer l'ensemble.
Une 3ème place de cette sélection de mars à 2 doigts de la seconde, écrasée par la maturité du récit de B. Vivès, de 11 ans le benjamin d'A. Maury.

  11.03.05

  LA LOI DU TEMPS- HIROSHI HIRATA

A travers 4 histoires courtes, Hirata nous plonge dans le Japon féodal. Il nous entraine dans ces récits fondés sur des faits historiques où des seigneurs locaux font régner leur loi avec violence. Description des mœurs, de la politique, et des contraintes de cette période violente du japon médiéval :
- Dans La Danse du vaste amour , Riya, dont le destin a été endeuillé par celui qui a violé et assassiné sa mère, finira, après être allée presque au bout du devoir de vengeance, par trouver la force de pardonner pour mieux reconstruire sa vie.
- Il vivait des jours tranquilles  évoque le destin d’un fonctionnaire effacé qui devient justicier, avec la complicité de son épouse.
- La brigade du Byakko-taï raconte le parcours d’un ancien très jeune guerrier, l’un des vaincus de la guerre de Boshin.
- Enfin, Kenzan dresse un portrait de tyran, obnubilé par son pouvoir et son rôle de chef qui après une épreuve terrible, découvre un brin d’humanité.
Thème intéressant pourtant l’excès de scènes de massacres et de suicides au sabre qui sont alignées finit par être difficile à supporter. De même pour les très nombreux viols qui auraient pu être seulement suggérés.
  11.03.03

  HELLBOY T10 - CORBEN & FEGREDO

1956, quelque part dans les montagnes de l’ouest de la Virginie, Hellboy croise le chemin de Tom Ferrell. Alors qu’il était adolescent, le jeune homme vendit son âme à un démon, une abomination appelée l’Homme Tordu. Ensemble, Hellboy et Tom s’enfoncent jusqu’au cœur des Appalaches pour affronter le démon et tenter de récupérer l’âme du malheureux. Ce tome est un recueil de 4 Histoires
L'homme Tordu : Le premier récit porte le même titre que l’album, Mignola nous livre la une histoire typique du folklore américain, le personnage principal est Tom, tandis qu’Hellboy ne joue qu'un rôle d’observateur et de garde du corps.
Le thème est la quête vers la rédemption de notre héros qui est tombé sous le charme d’une jolie blonde et qui a vendu son âme au diable. Il devra affronter une vingtaine d'années après le fameux Homme Tordu un démon avare et vaniteux On retrouve au dessin l'excellent Richard Corben au style reconnaissable entre mille et qui s'applique à merveille à l'univers d'Hellboy.
Eux qui ont pris la mer dans ces bateaux : Une histoire de pirates, Mike Mignola révèle qu’il adore ce genre d'histoire notamment celle du terrible Barbe Noire et sa tête perdue. Dans sa version, il nous décrit Barbe Noire cherchant son crâne depuis des siècles.
Récit intéressant mais trop court qui nous laisse sur notre faim.
Dans la chapelle de Moloch :  On retrouve avec bonheur une histoire intégralement dessinée par Mignola artiste au réel talent  dont le style est très épuré, il a également une maîtrise parfaite des ombres. Ce récit ce déroule au Portugal Hellboy enquête sur un peintre, qui plagie les œuvres de Goya et qui est possédé par Moloch un dieu à qui on offrait des enfants en sacrifice.
Le Grain de beauté : Ce récit farfelu a été imaginée par Mike Mignola après une visite médicale ou un médecin lui disait qu'il serait bien d'examiner le grain de beauté qu'il avait sur le pied.

En conclusion un très bon album de Hellboy si on aime les univers riche et originaux mélangeant des légendes existantes et des inventions de l’auteur..

Repost 0
Published by NIORT'en Bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 13:19
11.03.01.jpg
  11.03.02.jpg
11.03.03.jpg
  11.03.05.jpg  11.03.04.jpg

Polina
de Bastien Vives 

Kstr

Ralph Azham
de Lewis Trondheim
Dupuis

Hellboy T10

de Mignola,

Corben & Fegredo
Delcourt

 

La loi du temps

de Hiroshi Hirata
Delcourt

Le dernier cosmonaute

d'Aurélien Maury
Tanibis




















Tous les albums sont gracieusement prêtés
à tous les membres de l'association par la librairie l'Hydragon
Venez débattre avec nous de la sélection le 8 Avril 2011 à 19h, au Grand Café.

Repost 0
Published by NIORT'en Bulles - dans Club de lecture
commenter cet article
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 12:15
Coup d'Coeur Or

9782352830603 cg

MASQUES-  CASINI
Dans ce polar noir en trois actes se déroulant aux Etats-Unis, un jeune adolescent en rupture avec la société décide d'intégrer un gang violent pour s'en sortir. Les personnages, comme autant de pièces de puzzle, vont se mettre en place et jouer leurs tragédies.
Comme il l'explique dans sa postface, S. Casini a constitué le récit initial de cette oeuvre de jeunesse en 1996, qu'il a complété pour cette édition. La différence de trait est apparente, tout comme la mise en couleur qui n'apparait qu'à la 3ème partie du récit. L'ambiance, toute baignée de Pulp Fiction, sert correctement l'ouvrage même si le lecteur n'est pas surpris par le scénario (trame type "Duel au soleil" ou "A l'est d'Eden"). La qualité de dessin est bonne, typique années 1980. Cependant elle aurait pu rajouter un côté un peu plus crasseux et glauque, complétant une certaine vulgarité des textes. La couverture, esthétique, est bien équilibrée et donne envie de s'investir dans l'ouvrage.
Cet ouvrage termine premier ex aequo d'une sélection de Février 2011 un peu pauvre après celles des mois passés.
 

Coup d'Coeur 
Or ex aequo
9782359101317 cg

SOIL- ATSUSHI KANEKO

Soil Newtown, petite ville Japonaise est une «ville nouvelle» créée au milieu du désert par ses habitants. Cette banlieue paisible où tout le monde se connait et vit harmonieusement va connaître des événements étranges quand une famille entière disparait laissant derrière elle des traces suspectes, Yokoi et Onoda aux caractères bien opposés sont chargés de l'enquête.
Au fur et à mesure des événements les personnages apparaissent au grand jour et la façade parfaite de la ville de Soil montre enfin son vrai visage.

Cette album est une pure enquête policière entre le thriller et l'horreur, les protagonistes d’apparence gentils et propres sur eux sont tous vraiment dérangeants et l’atmosphère devient vite irrespirable.
Le duo d'enquêteurs, un misogyne coiffé d'une moumoute qui passe son temps à sentir ses aisselles et se gratter l'entre-jambes et une enquêtrice au physique ingrat et peu sûre d'elle forment un couple d'anti héros.
Les habitants de soil cachent derrière leurs apparences lisses et respectables des attitudes psychologiques plutôt malsaines, comme le délégué des habitants manipulateur et malade du contrôle. Coté graphique le trait rappelle plutôt certains comics américains que le manga classique.
Le trait, le découpage et la composition des cases témoignent de la parfaite maîtrise, l'expression des visages dépeint idéalement l'ambiance aseptisée et étouffante du manga.
Malgré tout, la succession un peu trop rapide des événements nous embrouille facilement et nous empêche de faire le lien entre les différentes intrigues, nous obligeant même à revenir quelques pages en arrière afin de tout saisir.
Soil termine 1er ex aequo  de la sélection avec un scénario intéressant qui donne envie de suivre les prochains tomes.

 

Coup d'Coeur Bronze

9782818902707 cg
 

SI SEULEMENT- RODOLPHE & CHABANE

Beau jeune homme de 17 ans, Joe Horton rêve de devenir une star du rock ou du cinéma. Mais le jour où il sauve sa sœur des crocs d'un chien, ses rêves s'envolent... Ce combat lui laissera une douloureuse cicatrice sur le visage. C'est 10 ans plus tard que l'on retrouve Joe Horton devenu écrivain à succès. Il découvre dans sa cave de mystérieuses portes qui ,une fois franchies, le mènent à ce qu'aurait pu être sa vie sans cet accident. Rodolphe met ici en avant les différents choix qui conditionnent nos vies. Malgré un scénario peu original qui rappelle celui de Giroud pour sa série Destins(où l'on découvre les différentes vies d'une héroïne) , les multiples destinées de Joe Horton piquent la curiosité du lecteur. Un scénario bien construit qui donne envie de lire les prochains tomes...

  9782205064278 cg

DE CHAIR ET D'ECUME - WANDERER

Lorsqu’un grand éditeur comme Dargaud décide de lancer une nouvelle série et un nouvel auteur simultanément, même par les temps actuels de forte production, cela reste un évènement. Il s’agit effectivement du premier album de Wanderer (après une collaboration auprès de Christophe Bec) qui y a mis tout son talent. Graphiquement le travail est colossal : qualité du trait, mise en page, couleurs tout est à l’avenant et d’une qualité remarquable. Les lecteurs ont tout de même tiqué sur les couleurs rosâtres de la couverture qui ne sont pas du meilleur effet. Le scénario jongle avec plusieurs idées directrices simultanément faisant basculer le récit dans l’aventure, le policier, l’historique le tout dans un contexte fantastique à la steam-punk. Et là malheureusement, le moins que l’on puisse dire c’est que c’est confus. Le lecteur perd facilement le lien d’une page à l’autre, il est nécessaire de revenir arrière régulièrement pour savoir qui est qui sans forcément chercher à comprendre la trame. Cette confusion des genres rend la lecture difficile et pesante. Bref, quand on voit le potentiel énorme de Wanderer et la qualité de son travail, des moyens mis en oeuvre par l’éditeur pour vendre l’œuvre, nous sommes en droit de nous demander pourquoi un directeur de collection n’a pas fait son travail. Car tout le problème est là. De Chair et d’Ecume n’aurait jamais du être édité sous cette forme. Il a clairement manqué une aide à l’écriture et la construction de cet album qui l’aurait sublimé.
http://www.dechairetdecume.com/
http://www.youtube.com/watch?v=2Lw_WDsdANc
  9782359101492 cg

TANK GIRL- ASHLEY WOOD & ALAN MARTIN

TankGirl, la plus punk des héroïnes de bandes dessinées fait son retour sur les terres australiennes, accompagné de Booga, son compère kangourou mutant. Inédit en France jusqu’à aujourd’hui, Tank Girl : the gifting est publié en 2006 chez IDW.
Suite à un pur navet comme Hollywood sait malheureusement en faire lors d'adaptations, les auteurs auront fait sommeiller la belle à crête, durant une dizaine d’années (de 1995 à 2006). Mais les héroïnes aussi loufoques et malmenées soient elles ne meurent pas, elles changent de coiffure et de dessinateur.
Ainsi Alan Martin revient au scénario, mais Jamie Hewlett, responsable désormais du design graphique du groupe Gorillaz, cède la place à Ashley Wood. La paternité du trait devient alors évidente au vue de l’album.
Tank girl aura fini pourtant belle dernière du palmarès de ce mois de Février. Si son retour reste une  découverte pour beaucoup, il est également et surtout ressenti comme sérieusement daté "années 90", outrancier, à la limite du revival commercial (un bon coup juteux des auteurs ?) et donc une imposture possible, bref un retour raté. Never mind the bollocks !TankGirl the Gifting  est un album irrévérencieux et volontairement grossier,  du moins en aperçu. Le trait, le découpage et la composition des cases respirent pourtant toujours l’anarchie et le punk salutaire des débuts. Alan Martin n’est pas avare en références musicales, littéraires et politiques, et poursuit son œuvre anarchiste et féministe.  Ashley Wood  assure dans la continuité un rythme vif, nerveux et donne à l’action une proximité sans fard ni paillette.
La sentence est tombée : "Punk is dead", il n'empêche  : "Les innocents meurent les premiers " (Tank Girl - 2006).

Repost 0
Published by NIORT'en Bulles - dans Club de lecture
commenter cet article