Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cases Donjon
  • Cases Donjon
  • : Depuis juin 2006, Niort en Bulles promeut la Bande Dessinée dans le Pays Niortais grâce à son club de lecture mensuel et par son rendez-vous annuel de juin : le Festival A2Bulles
  • Contact

Cases Donjon

Les moyens d'action de l'association sont notamment :

• des rencontres régulières permettant aux membres de découvrir er de faire découvrir les diverses formes de bande dessinée sans en privilégier aucune;
• la publication du journal en ligne, Cases-Donjon, servant de support de communication entre les membres et ouvert à tous;
• l'organisation de manifestations culturelles tels que rencontres avec des auteurs, séances de dédicaces, expositions d'oeuvres choisies;
• l'animation pédagogique dans un cadre scolaire ou non.
 

Visiteurs depuis
le 02/06/2006

Recherche

Adhésion à Neb

Contactez l'un des membres du bureau ou obtenez votre carte d'adhérent et votre bulletin d'inscription à la librairie l'hydragon, 15 rue des Cordeliers à Niort - Coût : 30 €

Archives

20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 20:30
Coup d'Coeur Or

9782203029774 cg

ASTERIOS POLYP-   MAZZUCCHELLI
"Exterieur nuit.Orage.Puis l'objectif s'attarde sur le désordre de l'appartement avant de nous faire découvrir le célibataire à la dérive,avachi sur son lit.Manifestement au bout du rouleau notre Asterios,mais l'orage salvateur qui détruit son appartement va lui permettre de couper avec son ancienne vie,emportant hors de l'immeuble en flammes,seuls liens avec le passé,un briquet et un couteau. Commence alors une errance qui,comme dans le" Paris-Texas" de Wenders,est en meme temps un voyage intérieur, une remontée dans son passé...Peu sympathique au départ le personnage ,dans ce milieu d'universitaires et d'artistes new-yorkais ou il joue parfaitement son role d'intellectuel sur de lui.A l'opposé, sa compagne manifeste son peu de confiance en soi avec une retenue et discrétion toute japonaise...Rencontre et crises du couple, avec une  satire de ce monde "branché",comme dans un bon Woody Allen...Son personnage,sa carapace, Asterios va s'en défaire au contact de "braves gens" sans prétention,illustration toute pascalienne de la prééminence du coeur sur l'esprit dans l'ordre des grandeurs... Retour à la vraie vie, le professeur d'architecture se retrouve en train de construire une simple cabane dans un arbre...Ce qui rend passionnant ce véritable roman graphique (plébiscité en première place) , c'est la virtuosité avec laquelle l'auteur maitrise les  techniques narratives propres à la BD:disposition des cases, couleur ou noir et blanc,variations sur le graphisme des personnages,non pas de façon gratuite,mais ajoutant commentaire à la situation et aux émotions des protagonistes:l'enfance d'Hana en une planche,3 cases pour montrer la quete infructueuse de reconnaissance et d'amour maternels et un rayon de projecteur traversant la page pour finalement ignorer Hana ,la laissant dans l'ombre sur la scène du thèatre de la vie...Force et simplicité du dessin...Et puis cette magnifique variation sur le thème d'Orphée et Eurydice,cauchemar d'Asterios en noir et blanc,parfaitement intégré  à la trame du récit comme contrepoint au naufrage de son couple..Tout s'achève par une traversée dans le blanc et le bleu de cette neige qui efface les noirceurs du passé, et pour la première fois apparaissent de chauds et délicats pastels pour les retrouvailles avec Hana...Quel bonheur!

Coup d'Coeur Argent

9782848654287 cg

BRAKO - HYPPOLITE

Le décor de l'histoire est celui d'un groupe de quatre amis d'enfance qui se préparent à passer un nouvel an supplémentaire dans leur tour de béton. Très vite, les calibres sont sortis sur la table et l'intraitable Marko annonce la suite de la soirée : le braquage. Karnal, le rêveur de la bande est le seul à ne pas être au courant de l'affaire. Hostile dès le début, il ne lui sera cependant pas laissé la possibilité de se défiler et se verra embrigader de force dans l'attaque d'un fourgon convoyeur de fonds.
La psychologie de ce personnage central déboussolé puis résigné se construit progressivement par l'intercalation de planches sans paroles où son alter-ego lutte contre un loup imaginaire dans une forêt de plus en plus sombre et inquiétante... Certains pourraient trouver ces interruptions non nécessaires au déroulement de l'histoire ; d'autres une parenthèse indispensable à la montée en puissance de l'intrigue.
L'usage  efficace d'une encre aquarellée noire renforce les sentiments de désordre, d'affolement et de stress qu'éprouve Karnal et que le lecteur est amené à partager dans la construction du récit.
Dans une telle fable présentant des voyous, un thème classique,  la fin de l'histoire semble prévisible mais de nombreux rebondissements gardent le lecteur en haleine jusqu'au bout. BRAKO, un bon album qui mérite sa seconde place dans la sélection du club de lecture de ce mois.
 

Coup d'Coeur Bronze

9782505009719 cg  

BARRACUDA - DUFAUX/JEREMY

Un bateau : le Barracuda ; un capitaine : Blackdog et son fils, Raffy ; un abordage  qui rapporte le pactole : Emilio et Maria, 2 jeunes nobles espagnols déterminés à ne pas se laisser faire et dont on tirera un bon prix,  un carte qui mènera au diamant du Kashar, le plus gros du monde ! Et c'est parti pour l'aventure autour des destins croisés de ces trois adolescents, sous la houlette de Dufaux et Jérémy, dont c'est le premier album en tant que dessinateur. De la belle ouvrage, un bon découpage mais des dessins un peu statiques. Une bonne mise en bouche selon les défenseurs de cet album qui liront la suite, évoquant un plaisir récréatif ; selon d'autres, c'est du formaté ou un album de commande et cela ne transcende pas les règles du genre en matière de piraterie. A noter une préface intéressante où les auteurs  évoquent leurs références dans l'univers des pirates et expliquent leurs choix.

  9782203008540 cg

DE BRIQUES ET DE SANG - HAUTIERE/FRANCOIS

En 1914, la liste des morts étranges et inexpliquées commence à être longue au Familistère de Guise. L’enquête s’avère complexe dans ce lieu au fonctionnement singulier et à la promiscuité parfois pesante. Telle est la base de l’intrigue policière que nous narre Régis Hautière. L’histoire est bien menée bien que parfois un peu bavarde et traînant sur la longueur de ses 146 planches. L’originalité de cet album tient avant tout à son contexte. Et si l’approche didactique est appréciable pour tout ce qui touche au fonctionnement du familistère, elle a tendance à plomber le récit dès que cela concerne à la trame policière. De plus, le lecteur ne peut être que déçu par un final aussi classique que pesant (double page d’explications manuscrites incluse). Le trait original de David François n’apporte pas cette légèreté manquant au récit et ne compense pas son absence de « twist » final. Au contraire, le choix de couleurs froides et maussades, un trait privilégiant l’architecture aux personnages, créent une ambiance pesante. Ce sentiment d’oppression bien utilisée en début d’album finit par le desservir sur la durée. De plus, la réutilisation de cases « dupliquées » a eu le dont d’irriter les lecteurs avec ce sentiment de faire traîner le récit en longueur.La conclusion des membres du club lecture est sans appel. De Briques et de Sang est une très bonne base pour réaliser un téléfilm pédagogique sur l’histoire du Familistère diffusable sur France 3… mais pour une bande dessinée policière le résultat est nettement moins satisfaisant.
http://www.familistere.com/site/index.php

Partager cet article

Repost 0
Published by NIORT'en Bulles - dans Club de lecture
commenter cet article

commentaires